Du 18 au 24 mars, c’est la « Semaine de l’hôte ». Pendant cette semaine-là, les hébergeurs indépendants participants (maisons d’hôte, gîtes, villas…) nous réservent une petite surprise.

En fonction des établissements, ce peut être une bouteille d’huile d’olive ou de cidre de leur exploitation, une ristourne sur le prix de la chambre, un accès au SPA gratuit, un apéro gratuit, un cours de yoga offert, un cours de cuisine… bref, une petite attention de leur choix, spécialement pour l’occasion.

Alors si vous avez envie de vous faire un petit weekend quelque part, c’est le moment ! Vous retrouverez tous les établissements participants (ainsi que le cadeau proposé) sur cette page : https://semainedelhote.com/offres/. Un moteur de recherche permet bien sûr de chercher des établissements dans la région de son choix.

C’est Evivo (un logiciel de gestion hôtelière en ligne conçu pour les hébergeurs indépendants), qui est à l’origine de cette opération bien sympa, qui met en lumière ce qu’on appelle le « tourisme indépendant ».

L’occasion pour moi de vous faire un petit topo sur mon type d’hébergement préféré : les chambres d’hôtes. Où que je voyage (à titre perso), je privilégie toujours les chambres d’hôtes. Voilà pourquoi en 3 raisons… et quelques bonnes adresses.

1 / C’est top pour découvrir un nouvel endroit

Chambre d’hôtes Le Habre, à Seignosse (Landes)

Pour découvrir une nouvelle région ou un nouveau pays, rien de tel que les chambres d’hôtes. Les hôtes sont en général des personnes qui aiment discuter et échanger. Ils connaissent bien leur coin, nous racontent des tas d’anecdotes et partagent volontiers leurs bons plans : un resto qui vaut le coup, un spot de surf, une idée de balade ou d’activité… Ils sont d’ailleurs nombreux à proposer des vélos ou encore des paddle (parfois gratuitement).

2/ Le petit-déjeuner est original

Petit-déj des chambres d’hôtes Le Habre, à Seignosse (Landes)

Pour moi, le petit-déjeuner est un critère hyper important. Quand le buffet d’un hôtel me propose du pain premier prix et de la marmelade sous plastique, j’avoue que je fais la tête.

Eh bien dans toutes les chambres d’hôtes où je suis allée, mes hôtes ont toujours fait un effort pour proposer de la qualité et des plats originaux : des crêpes, des cakes ou des chouquettes maison, du pain frais du petit boulanger du quartier, de bonnes confitures maison…

Et quand on est à l’étranger… c’est l’occasion de manger autre chose que des croissants et du café. Au Sri Lanka, on se retrouve par exemple dès 8h le nez dans un curry de lentilles. Une fois l’étonnement (voire le dégoût) surpassé, on prend plaisir à découvrir d’autres mœurs. Maintenant, le curry au petit déj, ça me manque presque 😉

3/ On se crée des souvenirs

Maxime, le sympathique hôte des Chambres Le Habre, à Seignosse

Au bout de quelques jours, à force de se côtoyer et d’échanger avec ses hôtes, on finit par se lier d’amitié. Il y a des hôtes dont on se souvient toute sa vie. Par exemple, de Brigitte dans le Tarn, qui me mitonnait des festins comme l’aurait fait une mère. Quant à Maxime, des chambres d’hôtes Le Habre à Seignosse, ils nous a invité à tester un jacuzzi dans une maison qu’il loue par ailleurs via Hossegor Villas (d’ailleurs, si vous cherchez une jolie villa à louer à plusieurs… !)

Les hôtes ont toujours des bons plans pour nous : un bon resto, une balade sympa… ou un jacuzzi à tester !

A l’étranger, c’est l’occasion de partager et d’échanger avec les gens du pays, occasion qui ne se présente pas forcément si on reste dans un hôtel ou une auberge de jeunesse (on reste souvent entre Européens). Alors non, pas toujours de clim, de piscine ou de croissant au petit dej… Mais il y a les gens, leur générosité, leurs bons plans,  leur jardin luxuriant. Parfois même, leurs cadeaux. Un jour, un Sri-lankais m’a offert un paillasson tissé par sa soeur (ne riez pas, c’était touchant), car j’avais fait les photos de classe de sa soeur institutrice. Une situation d’ailleurs assez incongrue, car je croyais qu’il voulait m’emmener photographier des bébés animaux. En fait non, je me suis retrouvée photographe scolaire devant 50 enfants. Bref, toutes ces histoires, c’est ce que j’aime en voyage. Et on les vit en rencontrant des gens. Cela commence par l’hébergement.

On repart avec le sentiment d’avoir vécu dans le pays, d’avoir créé quelque chose, d’avoir des amis. Et on a envie de revenir, parfois juste pour les voir.

Des adresses 

/ Dans les Landes /

A Seignosse bourg : Chambres d’hôte Le Habre

Une jolie maison tout confort entourée d’un luxuriant jardin.

Accueil chaleureux par Maxime, qui nous a préparé des crêpes pour le petit-déjeuner.

 

 

A Biscarrosse plage : Chambres d’hôte Côte et Dunes

Charmantes petites chambres d’hôtes contemporaine esprit surf, tout confort et une piscine extérieure chauffée.

Pour le petit-déjeuner Philippe prépare notamment des chouquettes maison. Double avec petit déjeuner à partir de 80 €, appartement T2 pour 2-4 personnes à partir de 290 € la semaine, appartement T3 pour 4 personnes à partir de 380 € la semaine.

 

/ Dans le Tarn /

A Lautrec : Chambres d’hôte Les chambres de La Caussade

Ma fameuse Brigitte, qui ouvre grand sa maison et grand ses fourneaux, dans ce village magnifique du Tarn. Je pense encore à ses confitures maison à l’abricot, à la rhubarbe, à la groseille…

Tél. 0563753321 // brigitteormiere@outlook.fr